Gardone Riviera

L’HISTOIRE

Quelques pierres tombales retrouvées dans la fraction de Fasano, témoignent que Gardone Riviera était déjà un bourg lacustre habité à l’époque Romaine. Successivement, les Lombards arrivèrent, suivis par les feudataires de la famille Ugoni jusqu’en 1815, lorsque la ville fit partie du royaume Lombard-Vénitien et, en 1861, du Royaume d’Italie.  

Le vrai changement de Gardone Riviera arriva au XIXe siècle, lorsque Luigi Wimmer, un personnage autrichien de grande importance, tomba amoureux de ce village grâce à l’atmosphère et à ses propriétés thérapeutiques et décida d’y construire le premier hôtel. Gardone Riviera se transforma rapidement en une station touristique connue en Europe par les rois, les princes et les personnalités importantes. 



De 1921 à 1938, le bourg fût la résidence de D’Annunzio, un des plus importants poètes de la littérature du XXe siècle. Le Vittoriale, son habitation immense, accueille aujourd’hui un musée très intéressant. Juste après, tous les hôtels devinrent des ambassades et des sièges pour les ordres allemands pendant la République Sociale. 




LE PAYSAGE
Gardone Riviera se trouve sur la côte occidentale du merveilleux lac de Garde, dans une position vraiment exclusive. D’un côté les plages et le panorama offert par le plus grand lac d’Italie, de l’autre côté les collines qui protègent, entourent et permettent un microclimat unique, avec des saisons douces soit l’hiver que l’été.  

Ici, la végétation est typiquement méditerranéenne et subtropicale avec des agrumes, des oliviers, cyprès, palmiers, cèdres...Gardone Riviera est un jardin botanique en plein air, un petit angle de paradis sur terre placé au milieu de la nature. 



Depuis quelques années, Gardone Riviera reçoit des certifications importantes sur le plan international: en 2010 le «Drapeau Vert» reçu par la Confédération Italienne des Agriculteurs et le «Drapeau Orange» reçu par le Touring Club Italiano; en 2011 les «4 voiles bleues» par la Legambiente qui lui permettent de rentrer dans le top 10 des localités lacustres, pour finir ensuite avec l’important DRAPEAU BLEU de la FEE ( pour la qualité des eaux, la gestion de l’environnement, la plage, les services, la sécurité et l’information au public). 




VITTORIALE DEGLI ITALIANI
Le Vittoriale degli Italiani est un ensemble monumental à l’intérieur de Gardone Riviera, une vraie et propre citadelle entourée de murs. C’est le domicile historique du poète Gabriele D’Annunzio du 1921 au 1938, construite par l’architecte Giancarlo Maroni. 

Avec une extension de 9 hectares environ, il comprend une série d’édifices, un grand Amphithéâtre, des boulevards, des places, des jardins, des cours d’eau, un petit lac, des parcs avec des fontaines et, à une centaine de mètres, la Torre-darsena sur le lac de Garde. 
Le Vittoriale degli Italiani est devenu un musée et garde de nombreux objets, parmi lesquels des œuvres d’art et des reliques qui témoignent la vie aventureuse de Gabriele D’Annunzio.
Ce musée enregistre 200.000 visites par an et se place, ainsi, parmi les plus visités d’Italie. 
Nous vous conseillons des expositions à ne pas rater : l’avion SVA er le MAS 96, la Fiat Tipo 4, l'Isotta Franchini, Le Musée de la Guerre et le Bateau Puglia encastrée dans la roche. Enfin, après un long escalier, on rejoint le mausolée, sur le sommet le plus haut, l’imposante tombe de D’Annunzio et du peuple légionnaire de Fiume. 



Le Vittoriale degli Italiani est synonyme de spectacle, le grand Théâtre à l’ouvert peut recevoir jusqu’à 1500 spectateurs et, pendant l’été, on y organise toujours des saisons théâtrales prestigieuses (ballet, musique classique, opérette, musique légère). Ce qui rend cet ancien théâtre vraiment splendide, est le merveilleux panorama qui l’entoure, une vue époustouflante du haut sur le fabuleux lac de Garde.  



JARDIN BOTANIQUE
Le Jardin Botanique de la fondation «André Heller» fut réalisé en 1910 par Arturo Hruska, un naturaliste autrichien. Avec une extension de 10.000 mètres carrés environ, il comprend des espèces de plantes et de fleurs vraiment spéciales, du monde entier, comme les bambous, orchidées, étoiles des alpes, fougères, Cactus, arbres séculiers, plantes tropicales et beaucoup d’autres. 
L’harmonie entre la nature et l’action de l’homme est parfaite et crée une atmosphère féerique magique. Un vrai et propre jardin paradisiaque vous attend pour des promenades tranquilles dans la nature et la paix.

LE MUSÉE DU DIVIN ENFANT 

Le musée du Divin Enfant à Gardone Riviera est l’unique musée au monde à garder la plus importante récolte de sculptures du “Divin Enfant”.  Depuis 2005, Mme Hiky Mayr a décidé de rendre publics les fruits de son travail de recherche et de restructuration des sculptures qui représentent le Divin Enfant et voilà le résultat.   

Vous y trouverez des œuvres d’art d’ artisans experts, un patrimoine culturel de haute qualité pour le lac de Garde. Visiter le Musée du Divin Enfant signifie redécouvrir une religiosité populaire dont le quotidien nous éloigne progressivement. 


Pour approfondir ses connaissances sur Gardone Riviera et sur le Lac de Garde, nous vous conseillons quelques lectures:
Attilio Mazza, Gardone-Mitteleuropa nel centenario del Nobel a Paul Heyse, Ateneo di Salò, 2010

Leila Losi, I Giardini di Limoni del Lago di Garda – dal passato al presente, Grafica 5 – Arco (Trento), 2005